Notre partenaire: pointe du MONDE

Lien

3 adresses de choix pour faire du tourisme en Afrique

L’Afrique est une destination par excellence pour découvrir de nouveaux horizons. En effet, cet immense continent possède des paysages variés. Durant votre séjour dans cette partie de la planète, vous verrez de nombreuses merveilles touristiques.

Le Burkina Faso, une contrée dépaysante et attractive

Situé à l’ouest de l’Afrique, le Burkina Faso est une destination de choix pour faire du tourisme. Ce pays n’est pas très fréquenté par les routards, mais il possède un charme unique. Des falaises, des lacs, de la brousse… passer un moment dans cette contrée vous permet de vivre un dépaysement total. Au cours de votre périple au Burkina Faso, vous avez l’occasion de séjourner à Bobo-Dioulasso, la capitale de la région des Hauts-Bassins. Cette ville présente une atmosphère agréable. À pied, en taxi, à cheval ou en mobylette, vous disposez de différents moyens pour contempler sa splendeur. Durant votre voyage dans cette agglomération, visitez, entre autres, le quartier historique. Vous y verrez une grande mosquée dotée d’une architecture impressionnante. Lorsque vous observez cet édifice religieux, vous serez impressionné par ses minarets hérissés de piquets. En entrant dans sa partie interne, il est possible que vous aperceviez des personnes qui prient.

Le Kenya, une destination de prédilection pour les amateurs de safari

Le Kenya est également un pays intéressant à visiter en Afrique. Localisé à l’est de ce continent, il possède une faune et une flore remarquable. Afin de découvrir la grande biodiversité de cette contrée, vous pouvez effectuer un safari. Celui-ci est faisable dans le parc national de Meru. Situé à plus de 300 km de la ville de Nairobi, ce dernier est fascinant de par ses marais composés de hautes herbes. Il regorge aussi de différentes espèces d’animaux. Quand vous explorez cette zone de conservation lors de votre voyage Kenya, vous avez l’opportunité d’observer de près de redoutables prédateurs errant en toute liberté comme des lions, des guépards, des rhinocéros blancs, etc.

L’Afrique du Sud, une adresse par excellence pour les adeptes de randonnée

Lors d’un voyage dans le Berceau de l’Humanité, vous pouvez passer un séjour dans la ville du Cap. Celle-ci se trouve en Afrique du Sud. Elle est un lieu de prédilection pour les amateurs de randonnée. En effet, à proximité de cette municipalité se situe un massif propice pour cette activité, notamment la montagne de la Table. Afin d’atteindre la partie sommitale de cette dernière, empruntez le chemin « Platteklip Gorge ». Cette voie est la plus rapide qui existe. Néanmoins, les routes « Skeleton Gorge » et « Kasteelspoort » sont aussi des sentiers traversables et qui offrent des panoramas exceptionnels. Quand vous arrivez au sommet, vous aurez une vue surprenante sur Le Cap. C’est également le moment idéal pour prendre de nombreuses photos en mémoire de votre aventure.

 

Vous pouvez l’ensemble des offres de notre partenaire ici.

fév 09

La fabrication du beurre de karité à Koloko (Burkina Faso)

etiquette beurre de karité copie

L’association Ben Kadi promeut le beurre de karité des associations de femmes de Koloko lors de ses manifestations en Auvergne.

C’est une activité génératrice de revenus pour ces femmes rurales qui ont besoin d’être accompagnées pour mieux s’organiser dans la commercialisation de leur produit. La région de Koloko est une zone importante de production. Le karité est  le 4ème produit d’exportation du Burkina.

Le karité ou l’arbre à beurre en français ou encore ″shea tree ou shea butter tree″ en anglais est un oléagineux de la famille des Sapotaceae et n’existe qu’en Afrique. Il pousse à l’état sauvage et est exploité sous forme de produit de cueillette. Il existe deux espèces : Vitellaria paradoxa et Vitellaria nilotica.

On retrouve l’espèce paradoxa dans treize pays en Afrique de l’Ouest et du Centre. En Afrique de l’Est, c’est l’espèce nilotica qui est présente.
La production du beurre

La transformation des noix de karité en beurre nécessite de nombreuses opérations : dépulpage, tri, cuisson, séchage, décorticage pour obtenir l’amande; puis concassage, torréfaction, mouture, barattage, lavage et cuisson finale pour obtenir le beurre qui est filtré.

Les femmes villageoises utilisent le beurre de karité pour la cuisine, les soins du corps, la pharmacologie. Elles font du savon pour la consommation familiale.